Image Comment savoir si bébé fait ses dents ?
27 Apr 2018

Comment savoir si bébé fait ses dents ?

Comment savoir ?

Les poussées dentaires correspondent au moment où les dents transpercent la gencive. Les dents vont alors apparaitre dans la bouche du nourrisson. Cette percée ne se fait pas sans mal. Cela va être désagréable pour le bébé pour différentes raisons. Les dents se forment dans les os des mâchoires.

La gêne provient aussi de la percée des gencives par les dents. Du coup, la poussée dentaire engendre une inflammation. Celle-ci peut durer plusieurs jours, bien avant que la dent apparaisse. Les poussées dentaires sont caractérisées par certains symptômes spécifiques. Voici donc les signes pour savoir si bébé fait ses dents.

Survenue de symptômes caractéristiques des poussées dentaires

Lors d'une poussée dentaire, les signes qui l'accompagnent diffèrent d'un enfant à l'autre. Ils peuvent même être différents d'une dent à une autre. Toutefois, certains symptômes sont très caractéristiques d'une poussée dentaire :

  • Gencives gonflées. La percée des dents sensibilise les gencives. Elles sont tuméfiées et enflées. De plus, elles sont sensibles aux pressions.
  • Irritabilité. Le nourrisson est grognon et agité. Il se met facilement à pleurer. Il devient coléreux à cause de la douleur.
  • Gencives rouges. Les gencives peuvent même être bleues. C'est la tuméfaction qui les fait changer de couleur. La partie la plus foncée est celle qui se trouve à proximité de la poussée dentaire.
  • Légère diarrhée. Il ne s'agit pas véritablement de la même diarrhée comme pour le cas d'une indigestion, par exemple .Elle n'est pas due à un virus. Les selles sont plutôt molles et non pas liquides.

Joues rouges. En général, des rougeurs apparaissent là où il y a une percée de dent.

  • Fesses rouges avec irritation. On parle d'érythème fessier. Elle apparait souvent en cas de diarrhée dentaire.
  • Envie de mordiller. À cause de la gêne occasionnée par les poussées dentaires, l'enfant veut mâchouiller. Il porte alors tous les objets qu'il attrape dans sa bouche.
  • Abondante salivation. Le bébé va baver et saliver plus qu'à l'accoutumée. Cette hyper salivation a un rôle, en ce sens qu'il permet de garder la bouche hydratée. Elle protège aussi la gencive au moment de la poussée.
  • Légère fièvre
  • Perte d'appétit. L'enfant rechigne quand on lui donne à manger.
  • Difficulté à dormir. Non seulement il ne veut pas dormir, mais en plus il a des nuits agitées.

Signes évocateurs trompeurs

Il faut faire attention face à certains signes, habituellement caractéristiques des poussées dentaires. Ils ne sont pas forcément liés aux dents. C'est le cas de la fièvre. Lors d'une poussée dentaire, la fièvre est légère. Donc, si elle dépasse les 38°C et qu'elle ne descend pas dans les 48h qui suivent, il faut s'inquiéter.

Les dents n'en sont plus responsables. Des selles liquides ou une importante diarrhée ne sont pas liées non plus aux poussées dentaires. Saliver abondamment n'est pas forcément lié au fait que bébé fait ses dents. Il peut y avoir une autre raison. Un autre signe qui induit en erreur est la perle épithéliale. C'est une petite excroissance blanche sur la gencive. Elle disparaît naturellement d'elle-même.

Maux de ventre chroniques

Très rarement, bébé souffre de maux de ventre chroniques lors des poussées dentaires. Il se peut que de véritables diarrhées surviennent. La raison de ce symptôme est le fait des muqueuses de la bouche qui s'acidifient naturellement durant les poussées.